ARM9 à 200MHz et 400MHz

Si votre projet nécessite de la puissance nous vous recommandons lecoeur CPU ARM9 de Samsung, le S3C24x0 :

  • CPU ARM9 à 200MHz ou 400MHz
  • 64Mo / 128Mo de SDRAM
  • 64Mo à 1Go de flash NAND
  • bus : SPI, I2C, IDE, RS232 (x3)
  • contrôleur graphique LCD TFT couleur
  • contrôleur Ethernet 10T ou 100T
  • Sdcard
  • USB host
  • entrées/sorties, buzzer, audio, RTC, ..

Les intérêts d'une telle architecture:

Un uC 32bits puissant et compact : si votre projet nécessite bien plus de puissance et capacité que ne peuvent le fournir les uC 8 et 16 bits conventiels, cette architecture vous apportera les performances d'un PocketPC à 200MHz ou 400MHz dans un CPU au format BGA de 1 cm de côté. L'ARM9 possède de nombreux périphériques intégrés (USB, contrôleur NAND, contrôleur vidéo TFT, SPI, I2C, PWM, ADC, ...) dont un gestionnaire de mémoire virtuelle (MMU).

Economie et performance : avec ce type d'architecture, vous pourrez intégrer l'ensemble du coeur (CPU, mémoire, contrôleur ethernet) sur une surface équivalente à une carte de crédit. Une carte au format europe peut typiquement être produite à prêt de 150 euros HT PU pour 100 pièces, et même bénéficer d'une réalisation simplifiée avec l'utilisation de modules SODIMM2410, SODIMM2440 ou MEZZ2440.

Système d'exploitation : sur ce type de processeur il est souhaitable d'utiliser un véritable noyau Linux 2.6, tel qu'utilisé sur le PC actuel. L'utilisation d'une MMU pénalise le CPU mais la fréquence de 200MHz et 400 MHz compense allègrement l'emploie de la mémoire virtuelle. La plate-forme que nous proposons dispose du noyau Linux 2.6.28, de la busybox 1.17, des programmes et de librairies destinées à faciliter vos développements (serveurs TELNET, FTP, SSH, APACHE, librairies dynamiques, ...), ainsi que des drivers et de leur code source et de tout un ensemble de programmes divers.

LCD graphique couleur: le S3C2410 dispose d'un contrôleur vidéo intégré qui réalise le pilotage d'un TFT 65000 couleurs (typiquement 640x480 pixels, et 800x480 max) de façon autonome, c'est-à-dire sans intervention du CPU. Le gain est immense, car votre processeur pourra être pleinement disponible pour votre application, même si celle-ci gère une IHM conséquente.

Radpidité de développement : nous avons conçu et adapté cette architecture ARM9/Linux de sorte d'obtenir selon nous le meilleur rapport prix/performance/ efficacité. Nous avons développé ou porté la plupart des drivers Linux disponibles pour cette cible et nous avons nous même réalisé les cartes électroniques de nos kits de développements. Ceci vous permet d'aborder le monde Linux embarqué avec la plus grande sérénité, en bénéficiant d'un accompagnement personnalisé en cas de besoin, et surtout d'effectuer une transition sans douleur d'une architecture 8 ou 16 bits conventionnelle à une plate-forme ARM9/Linux.

 

p>